CIAT 2016 2017-01-29T14:04:07+00:00

Souvenir, souvenir,

Ce fut une très belle fête, parfaitement réussie, une de ces fêtes qui, lorsque les lampions s’éteignent, laissent un sentiment de nostalgie aux organisateurs ainsi qu’à tous les visiteurs.
Ce sentiment de nostalgie dû au succès, avait été précédé d’une sorte de trac comme celui qu’éprouve les plus grands comédiens avant d’entrer en scène car c’était une première.
39 meneurs de qualité nous ont fait découvrir leur passion et leurs immenses talents. De la rigueur, de l’élégance, du sang froid, de l’expérience, fondés sur cette admirable complicité entre l’Homme et son Cheval. Une leçon de savoir-faire autant que de savoir-vivre.
Notre gratitude est immense envers tout ceux, du plus glorieux au plus modeste, qui ont contribué au parfait déroulement de cette manifestation.
Notre respectueuse pensée va d’abord au Père Afchain qui a célébré une très belle messe et procédé à la bénédiction des chevaux. Cet ancien de Saumur a trouvé les mots qu’il fallait pour parler de et à la plus belle conquête de l’homme.
La merveilleuse énergie d’Anita Rovers-Donkers, la remarquable diplomatie de Jérôme Lion, leurs compétences et leur générosité ont permis la concrétisation de ce beau rêve, né de notre imagination commune.
Et bien entendu, rien n’aurait été possible sans la disponibilité des bénévoles dont la plupart se sont surpassés dans le feu de l’action et dans une bonne humeur communicative. Qu’ils trouvent ici, une fois de plus, l’expression de notre très affectueuse gratitude.
Si nous remontons dans les sphères officielles, qu’il nous soit permis de remercier de leur présence et de leur aide Monsieur le Sénateur Jean-Pierre Vogel, Madame la députée Françoise Dubois, Monsieur le Conseiller Départemental Fabien Lorne, Messieurs et Mesdames les Maires du canton, Monsieur le duc de La Force, président de la Fédération Départementale de la Chasse, Monsieur Nicolas Gautier, Architecte des Bâtiments de France et Monsieur Pierre Fillon, président de L’ACO.

Le président du jury du CIAT de Sourches, Monsieur Christian de Langlade et tous les membres du jury, Monsieur Eric Macrez, président de l’AFA, d’un courage exemplaire, Monsieur le Conservateur en Chef du Patrimoine Jean-Louis Libourel et son immense érudition, Monsieur André Grassard, délégué technique méritent une mention particulière au tableau d’honneur de notre reconnaissance.
En fait, il y a eu tant de bonnes fées qui se sont penchées sur ce berceau que nous en oublions certainement quelques unes . Qu’elles nous le pardonnent.
Un mot amical pour tous ceux qui ont assuré la représentation de l’artisanat et de la gastronomie locale. Cette localisation s’étendant à « l’autre Champagne »pour ses spécialités pétillantes et à la Lusitanie pour ses saveurs capiteuses. Leur présence était essentielle pour donner tout leur sens aux Journées Européennes du Patrimoine.
Mille mercis, enfin, cher public, d’être venu si nombreux (probablement plus de 3500 visiteurs) pour admirer et encourager tous les acteurs du merveilleux spectacle de ces deux jours et nous donner l’envie de poursuivre avec enthousiasme la sauvegarde du patrimoine français.

Jean et Bénédicte de Foucaud

N’hésitez pas à nous contacter par courriel : ciat@chateaudesourches.com

Concours d’attelage de tradition